La Banane Flambée, tout en continuant de visiter l’Ile Maurice (une sorte de partie 2 donc…)

20170331_131606

Nous avons fait une excursion dans le centre de l’île jusqu’à Chamarel,  avec un guide très sympathique et fort bavard. Fort fort bavard je dirai même… mais nous avons appris pas mal de choses (dont la recette de la Banane Flambée) et c’est le principal. Traversée d’une grande partie de l’Ile avec de magnifiques panoramas: champs d’ananas, forets, …

Entre autres, nous avons vu le lac hindou à Grand Bassin (Ganga Talao) qui est un lieu de culte pour les hindous de l’Ile. L’eau du lac proviendrai du Gange. Les hindous qui venaient vivre à Maurice,  apportaient une petite fiole de l’eau du Gange et la déversaient dans le lac. Lac qui était à l’origine un cratère de volcan.

L’entrée du site comporte 2 statues de plus de 30 mètres de haut: à droite le dieu Shiva (avec son trident et son cobra) et à gauche, encore en construction, Durga Maa (incarnation de la Déesse Mère et femme de Shiva). C’est assez impressionnant.
Shiva

Puis nous avons poursuivi avec Les Terres des Sept Couleurs

Le droit d’accès au site (en voiture car plusieurs kms avant d’arriver à la cascade) est de 175 Rs.

Une petite route rouge toute tortueuse entourée de palmiers et caféiers nous promène dans le parc. Une visite accompagnée par des alternances de pluies (tropicales, forcément) assez agréable, ce qui nous a permis de voir la cascade (105 mètres de haut) à son maximum.

La visite se fait en deux temps : la cascade à mi-chemin puis les terres des Sept Couleurs, avec des tortues géantes.

 

Enfin, la rhumerie de Chamarel : le domaine est parfaitement entretenu. On aurait envie d’y rester faire une petite sieste, surtout après la dégustation de rhum.

L’entrée coûte 350 roupies. En dehors de la saison où la canne à sucre est récoltée, il n’y a pas grand-chose à voir (les machines sont à l’arrêt). Une vidéo explique tout de même tout le processus.

La visite se termine par une dégustation de rhum (pur, coco, café, vanille, mandarine, épices). Différentes tables sont dressées et un guide nous sert une belle quantité de rhum. Oui, une petite sieste est la bienvenue après.

Chamarel

La visite se termine avec la boutique où il est possible d’acheter le rhum mais aussi du sucre Muscovado entre autres. J’avais envie de tout acheter.


Notre guide, Clarice, nous a donné l’eau à la bouche pendant le trajet en nous expliquant comment réaliser la banane flambée. Totalement différente de celle que je faisais auparavant, je l’ai testé à mon retour et je suis conquise. Ça fond dans la bouche, je résiste tous les soirs pour ne pas m’en faire une. Car, oui, ce n’est pas un dessert très léger en calorie…

Pour 2 personnes

  • 2 bananes pas trop mures
  • de la noix de coco fraîche ou déshydratée
  • 1 grosse orange ou 2 petites
  • 6cl de rhum
  • 2 noisettes de beurre salé
  • 4 c à coupe de sucre de canne

Faire fondre le beurre avec le sucre roux.

Ajouter le jus d’orange fraîchement pressée, les bananes coupées en rondelles, puis le rhum.

Banane flambée 1

Cuire 5 minutes maximum à feu modéré.

Ajouter des morceaux de noix de coco, fraîche si possible. Mais déshydratée c’est aussi délicieux.

20170331_131606

Pour ma part j’ai utilisé du rhum coco rapporté de l’Ile Maurice, de Chamarel plus précisément. La noix de coco fraîche reste macérer quelques mois dans le rhum, qui est ensuite filtré et embouteillé. Un régal !!!!

 

 

Publicités

Une réflexion sur “La Banane Flambée, tout en continuant de visiter l’Ile Maurice (une sorte de partie 2 donc…)

N'hésitez surtout pas à me laisser un commentaire! Merci!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s